janvier 2001
 

Le domaine de la santé constitue un excellent observatoire des rapports sociaux de sexe. L’étude de ces rapports, quant à elle, renouvelle l’approche des questions de santé.Quinze chercheurs, sociologues et anthropologues, proposent ici une analyse sexuée du monde social dans le champ de la santé où s’exprime avec netteté la dimension antagonique des rapports entre hommes et femmes.
À partir de l’alcoolisme, des violences subies par les femmes, de la ménopause et des paradoxes liés aux différentiels de morbidité et de mortalité entre les sexes, les auteurs montrent comment s’opère une construction sexuée des problèmes de santé.
Les professions de médecin et de pharmacien les amènent à se poser la question de la féminisation de professions d’élite et à en saisir le sens du point de vue du genre.
Cette question du genre traverse aussi les pratiques de santé dans la sphère privée, ce qui permet decomprendre comment et pourquoi hommes et femmes, professionnels et profanes les investissent de façon inégalitaire.
Avec la collaboration de : Benoit Bastard, Hélène Bretin, Vincent Caradec, Serge Clément, Daniel Delanoë, Anne-Marie Devreux, Nicky Le Feuvre, Mohamed Mebtoul, Monique Membrado, Geneviève Paicheler, Patrizia Romito, Mara Viveros Vigoya.

  • Nombre de pages : 322
  • ISBN : 978-2-85952-649-8
  • Date de parution :
  • Format : 15 x 23 cm
  • Aïach Pierre (dir)

    Sociologue, Pierre Aïach est directeur de recherche honoraire à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) et membre de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS).

  • Cresson Geneviève (dir)

    Professeure de sociologie à l’Université de Lille-1, Geneviève Cresson est membre du Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (CLERSÉ-CNRS).

9,99
Version E-BOOK
e-book store