Derrière les masques, la souffrance mentale des jeunes
Nouveauté
 
  • Feuilleter l'ouvrage

Construire du lien pour prévenir les idées suicidaires

mai 2022
 

La crise sanitaire a vu une forte augmentation des dépressions, troubles anxieux et gestes suicidaires chez les 15-24 ans, en particulier chez les filles. Enjeu majeur de santé publique, la prévention du suicide mobilise de nombreux acteurs qui prodiguent écoute et conseils et accompagnent les jeunes en souffrance en maintenant un lien bienveillant.

Prolongeant les enseignements d’une enquête sociologique sur les parcours des jeunes suicidaires et suicidants, cet ouvrage analyse les besoins et « portes d’entrée » pour une prévention et une prise en charge coordonnées et efficaces, et souligne les difficultés des professionnels du soin et de la relation.

Comment adapter les cadres et les dispositifs de suivi? Dans quels contextes et par quels mécanismes les adultes sont-ils aidants ou au contraire se détournent-ils des jeunes ? Quel rôle jouent les réseaux sociaux dans l’expression et l’écoute des idées suicidaires? Comment mieux détecter les signes de détresse par-delà les non-dits?

Les professionnels de la santé scolaire, du soin et du social, de l’administration de la santé, les associations de prévention et plus largement les familles trouveront ici, au fil de témoignages forts et rares de jeunes, des ressources pour décoder les comportements et les paroles, ainsi qu’une certitude : être écouté sans être jugé et parler de sa souffrance est une étape préalable au soin.

  • Nombre de pages : 156
  • ISBN : 978-2-8109-1052-6
  • Date de parution :
  • Notre sélection : Nouveauté
  • Format : 15 x 23 cm
  • Cynthia Morgny (dir)

    Sociologue, directrice de l’Observatoire régional de la santé de Bourgogne Franche-Comté.

  • Pierre Chalmeton

    Sociologue, chargé d’études à l’Observatoire régional de la santé de Centre Val de Loire.

  • Bérénice Lambert

    Sociologue, chargée d’études à l’Observatoire régional de la santé de Bourgogne Franche-Comté.

  • Céline Leclerc

    Sociologue, directrice de l’Observatoire régional de la santé de Centre Val de Loire.

  • Christian Baudelot (pref)

    Sociologue, professeur émérite à l’École normale supérieure, chercheur au centre Maurice-Halbwachs.

  • Sylvie Nezelof (pref)

    Professeur de psychiatrie et pédopsychiatrie au CHRU de Bezançon.

  • Pierre Vandel (pref)

    Professeur de psychiatrie et pédopsychiatrie au CHRU de Bezançon.