janvier 1999
 

Philippe Paumelle (1923-1974) a marqué le mouvement psychiatrique français pour avoir été le pionnier de la sectorisation, dans le XIIIe arrondissement de Paris. C’est sa thèse de doctorat en médecine qui est publiée ici pour la première fois. On y voit un jeune interne découvrant le quartier de femmes agitées d’un asile de la région parisienne, et y introduisant peu à peu une authentique prise en charge thérapeutique. Soutenu en 1952, à la veille de la découverte des premiers neuroleptiques, ce travail n’a pas seulement valeur de témoignage : il demeure riche d’enseignements pour la pratique contemporaine de la psychiatrie.

  • Nombre de pages : 160
  • ISBN : 978-2-85952-696-2
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm
  • Paumelle Philippe

    Philippe Paumelle (1923-1974) a marqué le mouvement psychiatrique français pour avoir été le pionnier de la sectorisation, dans le XIIIe arrondissement de Paris.