Résultats de ma recherche

  •  
    Nouveauté
     
    Quelles solutions pour mieux protéger les seniors contre les IST ?
    La vie sexuelle ne s’arrête pas après 60 ans, mais ce public n’est pas ciblé dans les politiques publiques de prévention. Pourtant, le nombre de seniors infectés par le VIH est en augmentation, et les plus de 60 ans ont grandi à une période caractérisée par le manque de prévention et d’éducation à la sexualité et à ses risques.
     
  •  
    Nouveauté
     
    L’expertise CHSCT: une contribution au dialogue social ambivalente…
    Si l’expertise CHSCT permet d’améliorer les conditions de travail dans les établissements de santé, directions, représentants du personnel et cabinets d’experts ont des points de vue parfois opposés quant à son rôle. Quelles sont les sources de tension et comment faire converger les perceptions à l’égard de l’expertise CHSCT ?
     
  •  
    Nouveauté
     
    Créer un cadre aux solutions alternatives d’hébergement
    Les personnes en perte d’autonomie choisissent parfois d’intégrer des solutions alternatives d’habitat s’inscrivant dans un cadre juridique, d’accompagnement, d’accessibilité et d’équité différent des institutions médico-sociales. Comment qualifier ces nouveaux dispositifs et définir leurs périmètres de  compétences ?
     
  •  
    Nouveauté
     
    Commencer sereinement sa carrière de directeur de structure multi-sites
    Les structures multi-sites sont de plus en plus nombreuses dans le secteur médico-social et transforment l’exercice de métier de directeur d’établissement, se répercutant sur leur qualité de vie au travail. Cette étude fondée sur 10 entretiens propose des stratégies pour adapter sa façon de travailler à ces structures particulières.
     
  •  
    Nouveauté
     
    Renforcer les coopérations entre les professionnels de santé et les fablabs
    Les fablabs permettent aux personnes en situation de handicap un accès moins onéreux à certains biens, et génèrent du lien social en offrant à certaines personnes un nouveau regard sur leur handicap. Néanmoins, les financements des fablabs et leur coopération avec les structures médico-sociales restent incertains.
     
  •  
    Nouveauté
     
    Redéfinir une politique de fixation du prix des médicaments
    Si le prix des médicaments a été réduit par le développement de médicaments génériques, il devrait enfler avec le développement de médicaments innovants. Il devient difficile pour les États de négocier le prix des médicaments, tout en permettant un accès aux usagers via l’Assurance maladie et en encourageant l’innovation médicale.
     
  •  
    Nouveauté
     
    Comment améliorer la coordination des actions sur le territoire ?
    La promotion de l’alimentation saine à l’école est un enjeu majeur dans les politiques de santé publique, et est appréhendée de façon différente selon l’établissement ou le territoire. Les recommandations ne sont pas toujours suivies d’actions concrètes et les acteurs se trouvent souvent démunis face à l’inaction des professionnels.
     
  •  
    Nouveauté
     
    Offrir une prise en charge adaptée à chaque profil d’aidant
    L’accompagnement d’un proche demande un engagement physique, matériel, psychique et logistique, et les proches aidants n’en ont pas toujours conscience. La mesure de leurs attentes et besoins, et l'adaptation de dispositifs innovants sont les principaux enjeux de la reconnaissance d’un statut.
     
  •  
    Nouveauté
     
    Quel est le rôle des directeurs de la FPH contre l’hésitation vaccinale...
    La vaccination antigrippale des personnels soignants est un facteur important dans la protection des patients face au virus. Pourtant, le taux de vaccination est de seulement 25% chez les professionnels de santé. Les directeurs de la FPH ne font pas l’objet de recommandations spécifiques et peuvent faire preuve de méfiance pour la vaccination.
     
  •  
    Nouveauté
     
    Préparer l’accompagnement des équipes soignantes et des usagers
    L’implantation de la nature reste limitée dans les établissements médicaux-sociaux alors que de nombreux bienfaits sur la santé physique et mentale des patients ont été prouvés. Comment sensibiliser les directeurs et cadres pour faire de la nature un levier thérapeutique et améliorer les conditions de travail de ses agents ?
     
  •  
     
    Changer le regard de chaque citoyen sur la maladie d’Alzheimer
    L’augmentation du nombre de personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées représente un défi pour la société. Le concept de « dementia friendly communities » (DFC) promeut une société inclusive permettant de préserver l’autonomie et la capacité de décision des personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer.
     
  •  
     
    Favoriser un égal accès de tous aux informations en santé
    La littératie en santé a pour but de donner aux usagers les outils nécessaires à une prise de décision éclairée concernant leur santé (adaptation des messages aux capacités cognitives de chacun…). Comment les décideurs en santé peuvent-ils intégrer ce concept pour impulser une action plus efficiente en matière de santé?
     
  •  
     
    L’alimentation des personnes handicapées: Concilier plaisir, habitudes...
    L’alimentation est un besoin essentiel. Or, s’agissant des personnes en situation de handicap, elle peut être envisagée comme une restriction de participation à la vie en société. Les enseignements de cette étude mettent en évidence les préconisations pour intégrer le plaisir alimentaire dans la démarche d’accompagnement et d’inclusion...
     
  •  
     
    La santé des travailleurs indépendants: ce territoire inconnu
    Certains composés des produits de nettoyage et de désinfection utilisés en ESMS peuvent avoir des effets délétères pour l’environnement, les personnels et les patients. Comment concilier les exigences sanitaires et la santé et sécurité de tous ? Des recommandations concrètes sont apportées dans cette étude.
     
  •  
     
    Proposer une offre de soins adaptée aux obésités complexes
    L’obésité complexe nécessite une assistance pour les actes de la vie quotidienne et une structuration particulière de l'offre de soins. Malgré la création de centres spécialisés interdisciplinaires, on constate encore aujourd'hui que la prise en charge des obésités complexes n'apporte pas toujours la réponse espérée.