• Feuilleter l'ouvrage

Chemins de la complexité

septembre 2012
 

Faire un pas de côté par rapport au modèle médical dominant en matière de démences : tel est le propos des auteurs.

L’étiologie de la maladie d’Alzheimer, emblématique aujourd’hui des évolutions démentielles, demeure problématique. Si la notion d’altération neurologique est communément admise, ce qu’on met sous ce terme n’est ni univoque ni absolument certain. Il n’y a pas de relation causale linéaire avérée entre les modifications neurologiques observées et les signes cliniques. On est donc en droit de suspecter la convergence de plusieurs autres sortes de facteurs : psychologiques, sociaux, environnementaux…

Forts de ces constats, une quinzaine de cliniciens et chercheurs de toutes disciplines, sciences humaines comprises, ayant une autorité reconnue dans ce champ, se sont réunis pendant plusieurs années sous l’égide de la Fondation nationale de gérontologie. Ils ont tenté de penser la démence sous ses différents aspects, non seulement neurologique mais aussi psychologique, psychiatrique et anthropologique, reconnaissant la complexité des liens qui les relient.Et si la question de l’étiologie des démences était restée s+E61ans réponse faute d’avoir été correctement posée ? Avec les contributions de : Béatrice Alescio-Lautier, Cathy Herrera et Véronique Paban , Martial Van der Linden et Anne-Claude Juillerat Van der Linden , Mireille Bonnard, Carlo Cristini, Isabelle Donnio, Jean Maisondieu, Jérôme Pellissier, Marion Péruchon, Alessandro Porro, Natalie Rigaux, Marc Verny, Jean Vion-Dury.

  • Nombre de pages : 224
  • ISBN : 978-2-8109-0105-0
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm

24,00€

Version papier
16,99
Version E-BOOK
e-book store