janvier 2001
 

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication représentent pour le travail social à la fois un risque et une chance.
Un risque : en menaçant la confidentialité et la responsabilité fondamentale des acteurs, elles peuvent contribuer à briser la relation entre professionnels et usagers.
Une chance : elles peuvent favoriser une plus grande autonomie physique, intellectuelle et sociale des citoyens, obliger à une nouvelle réflexion sur les métiers et les fonctions, aider à la structuration d’un milieu professionnel en favorisant la formation, l’échange des pratiques et la communication au-delà des cadres strictement institutionnels.
Le groupe de travail auteur du présent rapport souscrit à la nécessité et à l’urgence d’un investissement positif et maîtrisé de l’ensemble des acteurs du travail social dans les technologies de l’information et de la communication. Il formule des propositions et recommandations stratégiques en direction des intervenants, des décideurs, des institutions et des citoyens.

  • Nombre de pages : 152
  • ISBN : 978-2-85952-759-4
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm

21,00€

Version papier

Ouvrage épuisé

Découvrir aussi autour du thème