janvier 2001
 

Participant du débat sur l’éthique qui traverse l’ensemble de notre société, ce rapport se propose d’en clarifier les termes et les enjeux pour l’action sociale et ses acteurs.
Après avoir présenté quelques figures précises de conflits éthiques dans la pratique, il en esquisse une typologie suivie d’une proposition de clarification conceptuelle des termes d’éthique, de morale, de déontologie, de norme et de valeur.
Soucieux d’inscrire leurs travaux parmi les réflexions et actions contemporaines dans ce domaine, les rapporteurs explorent et analysent ensuite les demandes de repères et la pluralité des réponses actuelles, dans le secteur social, en termes de codes, chartes, espaces de régulation, formations.
La dernière partie de ce rapport est consacrée à quelques principes organisateurs et recommandations aux différents acteurs du travail social : professionnels, centres de formation, employeurs, administrations de l’État. L’objectif est de voir s’instituer un dispositif capable d’aider à fonder des repères communs, à structurer et donner sens à la tension entre l’engagement du sujet singulier et sa soumission aux normes collectives, tension au cœur même de la pratique du travail social et de ses interrogations éthiques.

Ce rapport a été élaboré sous la direction de Martine Loiseau, présidente du groupe Éthique des pratiques sociales et déontologie des travailleurs sociaux.

  • Nombre de pages : 160
  • ISBN : 978-2-85952-728-0
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm

21,00

Version papier