978-2-8109-0666-6
Best seller
 
  • Feuilleter l'ouvrage

L’administration sociale en temps de menace terroriste

août 2018
 

À la suite des attentats de Paris et Nice en 2015 et 2016, une nouvelle administration sociale a été mise en place, visant autant à repérer les signes de radicalisation qu’à renforcer les liens entre les dispositifs d’aide, de surveillance et de renseignement.

Dans cet ouvrage, David Puaud propose des analyses documentées aux préoccupations collectives: comment des individus peuvent-ils adhérer à l’idéologie de Daech et se projeter comme sujets violents et quels enseignements tirer des trajectoires des personnes radicalisées ou des terroristes comme Mohamed Merah ?

Au terme d’une enquête anthropologique de plus de deux ans auprès d’acteurs de terrain confrontés à ce phénomène, notamment à Saint-Étienne-du-Rouvray, Metz et Reims, l’auteur décrit et étudie de façon sensible l’environnement post-attentats et les rouages paradoxaux d’une administration sociale qui, en réagissant au spectre de la radicalisation, tend à l’entretenir tout en créant des dispositifs de prévention socio-éducative innovants.

Ce livre s’adresse aux éducateurs de rue, travailleurs sociaux, chercheurs en sociologie, fonctionnaires de police et de la politique de la ville…

  • Cet ouvrage vous est présenté dans la collection « Controverses ».

🎙 Retrouvez l’interview radio de David Puaud pour web86.info:

 

🎙 Retrouvez l’interview radio de David Puaud sur France Bleu Poitou:

 

  • Nombre de pages : 252
  • ISBN : 978-2-8109-0666-6
  • Date de parution :
  • Notre sélection : Best seller
  • Format : 14 x 21 cm
  • David Puaud

    Est anthropologue et formateur-chercheur, il consacre depuis 2005 ses travaux à la gestion des marges urbaines, notamment à partir d’enquêtes de terrain menées au sein de quartiers populaires français. Il est l’auteur de Le Travail social ou l’art de l’ordinaire (Fabert, 2013) et de Un monstre humain ? Un anthropologue face à un crime « sans mobile » (La Découverte, 2018).

  • Farhad Khosrokhavar (pref)

    Est sociologue, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et directeur de l’Observatoire de la radicalisation à la Maison des sciences de l’Homme. Spécialiste de l’islam en France, il a publié chez Robert Laffont en 2018 Le Nouveau Jihad en Occident.

Découvrir aussi autour du thème