• Feuilleter l'ouvrage

Dynamiques de genre et pratiques reproductives

octobre 2013
 

Au cœur de l’actualité du XXIe siècle, les nouvelles techniques reproductives, appui majeur pour l’émancipation des femmes au XXe siècle, bousculent les certitudes, ouvrent de nouvelles interrogations, suscitent la controverse.

La reproduction humaine n’est pas seulement une branche de la biomédecine. C’est aussi un théâtre social que Laurence Tain explore méthodiquement, sans oublier les coulisses. Elle distingue quatre scènes où se confrontent et s’affrontent les différents acteurs. La société globale, avec ses circuits transnationaux et ses inégalités géopolitiques, est le cadre des transactions et des assemblages corporels. Le genre, avec ses contraintes hétéronormées et ses ambivalences, est l’arène par excellence où se joue la fabrication de l’enfant. L’institution biomédicale, avec ses tensions entre professionnels et profanes, a désormais pris le relais de l’Église comme instance normative. Enfin la hiérarchie sociale demeure un facteur déterminant et discriminant de l’usage de ces pratiques.

Illustré de nombreux extraits d’entretiens et se fondant sur l’étude de dossiers médicaux, l’ouvrage apporte une contribution décisive pour comprendre les enjeux de la procréation médicalement assistée.

  • Nombre de pages : 238
  • ISBN : 978-2-8109-0131-9
  • Date de parution :
  • Format : 15 x 23 cm
  • Tain Laurence

    Démographe-sociologue, Laurence Tain est maîtresse de conférences à l’Université Lumière Lyon 2, chercheure au Centre Max Weber (CNRS UMR 5283) et chercheure associée de l’INED. Elle est, par ailleurs, coordinatrice européenne du Master EGALES (Études Genre et actions liées à l’égalité dans la société).

Découvrir aussi autour du thème