• Feuilleter l'ouvrage
avril 2010
 

La solidarité serait-elle un but politique devenu inaccessible en pratique ? Cette question peut paraître surprenante, alors que la solidarité est un pilier de notre système de protection sociale. Pourtant, « les faits sont têtus » et laissent craindre qu’une dynamique de déconstruction sociale soit en cours.

« C’est ce phénomène insidieux, protéiforme et déstabilisant que les auteurs de cet ouvrage nous invitent à disséquer et à mieux comprendre. Si le prisme de l’analyse est celui des politiques de santé, l’approche est délibérément, et très judicieusement, pluridisciplinaire. (…) L’apport de cette démarche pluridisciplinaire est d’autant plus précieux qu’il s’inscrit en contrepoint des politiques de  » rationalisation  » des dépenses sociales. Quand le leitmotiv des politiques publiques est la  » responsabilisation  » du malade, du chômeur, de l’assuré social, il est salutaire d’inverser la problématique. Il faut partir des inégalités radicales qui conditionnent l’accès aux systèmes sociaux, mais également les comportements de protection de la santé, pour refonder une approche solidaire face aux risques de la vie. » (Extrait de la préface de Didier Tabuteau).

Les auteurs explorent aussi les possibilités de mise en pratique du concept de handicap social, afin que puissent émerger des politiques de santé publique territorialisées en faveur de l’égalité des chances.

  • Nombre de pages : 256
  • ISBN : 978-2-8109-0008-4
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm
  • Castiel Didier (dir)

    Economiste de la santé, Didier Castiel est maître de conférences à l’université Paris-Nord, UFR Santé, médecine et biologie humaine.

  • Bréchat Pierre-Henri (dir)

    Spécialiste en santé publique et en médecine sociale, Pierre-Henry Bréchat est chercheur  au sein du Département des Politiques de santé du PRES Sorbonne Paris Cité : il est à la  fois  membre  du  comité  de  direction  de  la  Chaire  santé  de  Sciences  Po, membre  du  comité  exécutif  de  la  Chaire  santé  de  Sciences  Po, membre  de l’Institut  Droit  et  Santé  (IDS)  de  l’Université  Paris  Descartes  et  professeur  à l’École des Hautes Études en Santé Publique.

    Il est praticien hospitalier du groupe hospitalier Lariboisière-Fernand Widal de l’Assistance  Publique  des  Hôpitaux  de  Paris  en  mobilité  au  Centre  Cochrane Français de l’hôpital de l’Hôtel-Dieu (APHP).

    Ses travaux portent essentiellement sur l’égalité d’accès aux soins et à la santé, la précarité, la prévention, les personnes âgées, la planification de la santé et la politique de santé.

    Afin d’apporter sa réflexion sur les sujets qu’il affectionne, Pierre-Henry Bréchat a publié divers ouvrages aux Presses de l’EHESP dont le dernier Sauvons notre système de santé et d’assurance maladie.

  • Tabuteau Didier (pref)

    Conseiller d’État, professeur associé à l’université Paris-Descartes et codirecteur de l’Institut Droit et Santé.

Découvrir aussi autour du thème