Quelles politiques en Europe ?

janvier 2008
 

L’expression « concilier vie familiale et vie professionnelle » est entrée dans le langage courant de l’action politique sous l’impulsion des institutions européennes et d’organisations internationales comme l’OCDE. Parce qu’elle met en jeu à la fois des pratiques individuelles et familiales, des milieux professionnels et des politiques publiques, la conciliation vie familiale-vie professionnelle est un objet difficile à construire pour les sciences sociales.

Les éditeurs de cet ouvrage se sont donc employés à rapprocher des chercheurs de disciplines ou de spécialités d’ordinaire éloignées, et à nourrir le débat sociopolitique français des apports de la recherche internationale. Le résultat est dans le triple éclairage proposé :

  • celui de l’analyse des politiques publiques, qui retrace la genèse des législations européennes et décrypte les objectifs avancés par tel ou tel État, institution ou groupe d’acteurs ,
  • celui de la sociologie du travail et des professions, qui s’intéresse à la manière dont chaque secteur d’activité aborde et régule le problème de l’articulation des temps de vie ,
  • celui des pratiques sociales au sein des ménages, des manières de faire des individus, de leurs choix et préférences, négociations et arrangements concrets.
  • Ce livre fournit ainsi les clés pour appréhender ce problème dans différents contextes nationaux, repérer la diversité des réponses possibles et aborder de manière critique la question du « libre choix » des citoyens, à laquelle nombre de décideurs politiques ont recours aujourd’hui pour justifier leurs propositions de réforme.

Avec les contributions de : A. Benoît, P. Bouffartigue, J. Bouteiller, D. Boyer, S. Bressé, F.-X. Devetter, A. Eydoux, J. Fagnani, O. Kangas, U. Klammer, M. Kremer, T. Kröger, N. Lapeyre, L. Lesnard, M.-T. Letablier, J. Lewis, R. Mahon, E. Najem, R. Paquet, T. Rostgaard, D.-G. Tremblay, M. Yerkes.

  • Nombre de pages : 384
  • ISBN : 978-2-85952-974-1
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm
  • Le Bihan-Youinou Blanche (dir)

    Docteur en science politique, enseignant chercheur à l’EHESP.

  • Martin Claude (dir)

    Sociologue et directeur de recherche au CNRS, Claude Martin est titulaire de la chaire Lien social et santé – Social Care de l’EHESP et dirige le Centre de recherche sur l’action politique en Europe (CRAPE – UMR 6051, Universités de Rennes, Science Po Rennes et École des hautes études en santé publique)