• Feuilleter l'ouvrage
janvier 2005
 

Partir des usages pour interroger la conception des objets et des aménagements urbains : telle est l’approche commune à tous les collaborateurs de cet ouvrage. Au domicile comme dans l’espace public, il s’agit d’interroger les extensions et les glissements d’usage des objets ordinaires et leur capacité à compenser les limites de mobilité des individus. Entre fascination pour le progrès technique et déceptions de certains usagers, plusieurs processus présentés permettent de comprendre comment certaines réalisations, qui visent l’accessibilité pour tous ou l’adaptabilité à certaines formes de handicaps, se diffusent tandis que d’autres restent peu présentes et peu usitées. Ces résultats fondent une posture scientifique, ils esquissent aussi une forme de plaidoyer. Lorsque les promoteurs des politiques de l’habitat et de la ville prennent en compte les usages des personnes, simultanément et non postérieurement à la conception des techniques, la continuité des liens entre conception et usages se fait plus forte. Cette leçon vaut pour les aménagements du domicile comme pour les objets de communication (audiovisuel, télécommunications) et les transports en commun (bus, métro), successivement examinés dans l’ouvrage.

Avec la collaboration de : Franck Bodin, Françoise Bouchayer, Vincent Caradec, Stéphane Chevrier, Serge Clément, Florence Douguet, Ghislaine Gallenga, Stéphane Juguet, Jean Mantovani, Hélène Trellu.

  • Nombre de pages : 224
  • ISBN : 978-2-85952-913-0
  • Date de parution :
  • Format : 15 x 23 cm
  • Pennec Simone (dir)

    Sociologue, enseignant-chercheur, elle dirige l’Atelier de recherche sociologique (EA 3149) de l’université de Bretagne Occidentale à Brest.

  • Le Borgne-Uguen Françoise (dir)

    Sociologue, enseignant-chercheur, Françoise Le Borgne-Uguen est membre de l’’Atelier de recherche sociologique de l’’université de Bretagne Occidentale.