• Feuilleter l'ouvrage

Sens et contradictions d'une politique sociale

octobre 2011
 

La politique de la ville s’insère dans un contexte général d’action publique en transformation depuis une trentaine d’années et marqué par un processus dit de territorialisation. Elle ne se réduit donc pas à un dispositif technique, ni à une succession de plans et de procédures. Quels sont les effets de cette politique ? Comment les élus locaux, les professionnels du social et les bénévoles associatifs s’approprient-ils (ou non) le modèle d’action qu’elle induit ? Quelle place occupe-t-elle dans le paysage administratif français ? Quel avenir pour cette politique noyée dans la cascade de textes et de mesures qui marquent la première décennie des années 2000 ?

« L’ambition de l’auteur est multidimensionnelle. Il s’interroge non seulement sur la production politico-technique de cette politique, sur ses contours, ses caractéristiques formelles et sa cohérence mais aussi sur son attractivité auprès des divers acteurs, tant professionnels qu’associatifs et politiques, qu’elle mobilise. S’il est préoccupé par les effets de cette politique sur la société, il veut aussi comprendre les transformations progressives de ces dispositifs jusqu’à leur déclin relatif ces dernières années… Un ouvrage passionnant… qui ouvre à différentes questions tout à fait décisives pour l’avenir. » (Extrait de la préface de Michel Chauvière)

  • Nombre de pages : 288
  • ISBN : 978-2-8109-0060-2
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm
  • Barthélémy Joël

    Docteur en sociologie, Joël Barthélémy a pratiqué la politique de la ville dans le département de l’Essonne de 1986 à 1997. Il est aujourd’hui formateur, enseignant et intervenant-chercheur dans les Pays-de-la-Loire (Université, CNAM, écoles de travail social…).

  • Chauvière Michel (pref)

    Directeur de recherche émérite au CNRS, Centre d’Études et de Recherches de Science Administrative (CERSA), Université Paris 2.