• Feuilleter l'ouvrage

Reconstruire l’action sociale

mars 2019
 

Lutte contre la pauvreté, protection familiale, économie sociale et solidaire… L’action sociale, avec ses 2 millions de professionnels et bénévoles, donne corps à notre modèle social. Si nous y consacrons « un pognon de dingue », c’est sans doute parce que 99,9 % des Français bénéficient de la solidarité nationale à un moment ou un autre de leur vie, mais aussi parce que la manière dont l’argent est employé est devenue irrationnelle à force de se fragmenter entre de multiples actions et acteurs non coordonnés.

Pour reconstruire l’action sociale, Jean-François de Martel part des fondamentaux de l’analyse économique: identifier les faits avant de les interpréter, les mesurer et les comprendre avec la rigueur nécessaire pour en déduire des objectifs et évaluer les résultats. En s’appuyant sur les données les plus récentes, il recompose le puzzle de l’action sociale et propose des solutions concrètes afin qu’elle redevienne une véritable politique publique, au même rang que les politiques économique ou de sécurité.

• Étudiants, universitaires, chercheurs et professionnels trouveront ici une description de l’ensemble des actions et des acteurs du champ social. En mettant en avant les besoins des personnes avant de se préoccuper des institutions et des financements, Jean-François de Martel porte un nouveau regard sur l’action sociale, à la fois lucide sur les impasses et optimiste sur les perspectives de changement. Tirant des enseignements du mouvement des Gilets jaunes, ce livre ouvre de nouveaux horizons pour celles et ceux qui souhaitent comprendre et améliorer la solidarité nationale.

  • Nombre de pages : 204
  • ISBN : 978-2-8109-0729-8
  • Date de parution :
  • Format : 14 x 21 cm
  • Marque : Hygée Éditions
  • Jean-François de Martel

    Ancien haut fonctionnaire familier des administrations sociales, est actuellement médiateur bénévole des services publics en banlieue parisienne et trésorier d’une grande fondation du domaine de la santé mentale.

  • Pascal Le Merrer (pref)

    Professeur d’économie à l’École normale supérieure (ENS) de Lyon et fondateur des Journées de l’économie (Jéco) à Lyon.

Découvrir aussi autour du thème