janvier 2009
 

L’intergénérationnel, problématique largement étudiée en sciences sociales, a surtout fait l’objet de recherches dans le contexte des relations intrafamiliales ou de la dynamique entre les solidarités privées et publiques. Mais cet éclairage anthropologique, qui lie d’emblée la notion de génération à la question de la filiation (les «générations familiales»), ne doit pas masquer le point de vue des démographes qui l’associent à la notion de cohorte de naissance, mais aussi à celle de groupe sociohistorique partageant un ensemble de valeurs, d’expériences, d’événements, propres à une époque donnée (les «générations sociales»).

C’est ce triple usage de la notion qui va permettre de porter un regard pluridisciplinaire sur l’intergénérationnel, et donnera naissance à des réflexions tant sur les échanges et la circulation des services, la transmission des valeurs entre générations – au sens à la fois familial, démographique et historique -, que sur les liens et conflits entre générations : qu’est-ce qui circule, se transmet ? Comment ? De qui à qui ? Dans quels buts ? Avec quelles conséquences pour le lien social ?

Réunissant des chercheurs québécois et français reconnus pour leurs travaux en ce domaine, cet ouvrage dirigé par Anne Quéniart et Roch Hurtubise constitue la première synthèse pluridisciplinaire sur le sujet. Il aborde des thématiques aussi diversifiées que la question des donations entre parents et enfants, celle de la mémoire collective ou encore des solidarités et responsabilités intergénérationnelles, sans oublier la problématique de la transmission des opinions politiques et des valeurs religieuses dans la famille.

Avec les contributions de : L. Arrondel, C. Attias-Donfut, A. Chanez, M. Charpentier, R.B. Dandurand, D. Fournier, S. Gaudet, L. Gervais, R. Goyer, M. Kempeneers, S. Lefebvre, J. Le Gall, A. Masson, G. Mauger, S. McDaniel, D. Meintel, M.-E. Rioux-Pelletier, J. Saint-Charles, E. Sonntag, V. Tournier, M. Vatz Laaroussi.

  • Nombre de pages : 304
  • ISBN : 978-2-85952-992-5
  • Date de parution :
  • Format : 16 x 24 cm
  • Quéniart Anne (dir)

    Sociologue, elle est professeure titulaire au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal. Elle est membre de l’équipe de recherche « Vieillissements, exclusions sociales et solidarités » du centre de recherche et d’expertise en gérontologie sociale de Montréal. Ses recherches actuelles portent sur la question de la transmission, et notamment la place et le rôle des femmes aînées dans la famille et dans l’espace public, et sur les nouvelles formes d’engagement social et politique.

  • Hurtubise Roch (dir)

    Professeur au département de service social de l’Université de Sherbrooke et co-responsable scientifique du collectif de recherche sur l’itinérance, la pauvreté et l’exclusion sociale. Les problématiques de l’exclusion et de la pauvreté sont au centre de ses travaux, et il s’intéresse plus
    spécifiquement aux pratiques professionnelles et organisationnelles pour saisir la manière dont on y définit les personnes et les familles. Ses recherches portent sur diverses populations pauvres et marginalisées.

9,99
Version E-BOOK
e-book store