Le travail social en Europe
Nouveauté
 
  • Feuilleter l'ouvrage

Entre passé, présent et avenir

mai 2022
 

L’expression « travail social en Europe » mériterait d’être écrite au pluriel, tant il est vrai que toute tentative d’appréhender le travail social européen comme un tout se heurte à des particularismes hérités des histoires et des cultures locales. Cependant, le développement du travail social au sein des États européens suit une logique presque uniforme, en fonction des régimes politiques en vigueur. Le travail social a évolué au même rythme que la transformation sociale et politique qui a affecté un certain nombre de ces États.

Les disparités en termes de formation sont nombreuses au sein des États européens. L’enseignement du travail social en Europe est enraciné dans les législations et les systèmes sociaux différents selon les pays. Il présente néanmoins certaines structures similaires qui produisent des diplômes plus ou moins identiques. Les savoirs fondamentaux ne diffèrent pas beaucoup, mais la variété se trouve dans la durée de la formation, l’organisation, et les stages.

Cet ouvrage est aujourd’hui le seul en France qui traite de manière aussi complète la question du travail social en Europe et qui soit rédigé par des spécialistes de chaque pays.

➜ Destiné aux enseignants, étudiants et professionnels de l’intervention sociale, il met en lumière les évolutions du travail social dans 15 pays européens.

  • Nombre de pages : 324
  • ISBN : 978-2-8109-1059-5
  • Date de parution :
  • Notre sélection : Meilleure Vente, Nouveauté
  • Format : 16 x 24 cm
  • Emmanuel Jovelin

    Professeur des universités, titulaire de la chaire de travail social et de l’intervention sociale au Conservatoire nationale des arts et métiers (CNAM/Paris). Membre du laboratoire FOAP CNAM et 2L2S, université de Lorraine.

    Il a été professeur à l’Université catholique de Lille (Institut social), directeur adjoint de l’Institut social et responsable du Groupe d’études et de recherches en travail social (Institut social de Lille/Université catholique de Lille). Il a ensuite été nommé professeur des universités à l’Université de Lorraine, et directeur du Laboratoire lorrain des sciences sociales (2L2S), Nancy et Metz. Membre du Conseil national des universités, section 19 pendant 6 ans. Il a été vice-président de l’Association pour la recherche interculturelle (ARIC) siège social à Fribourg en Suisse. Président pendant une dizaine d’années de l’Association française pour les formations universitaires en travail social (AFFUTS). Il a organisé le premier colloque sur la discipline travail social à l’Université catholique de Lille en 2003.

  • Laure Liénard

    Docteure en sociologie, est enseignante à l’Institut social de Lille de l’Université catholique de Lille.

30,00

Version papier

Découvrir aussi autour du thème